posté par

J’ai beaucoup aimé Maskmaker, tant pour son immersion que pour l’intelligence derrière l’univers et les idées sur les parties “puzzle” et réflexion. Chacun des univers a ses moments de puzzle où on doit réfléchir sur comment débloquer un passage, comment faire en sorte de travailler avec les différents masques pour débloquer des passages. C’est très malin.

Dans l’atelier vous avez 3 tableaux de masque, à chaque fois que vous créez un masque dans votre atelier, vous avez la possibilité de l’accrocher pour ranger vos masques, mais aussi de suivre votre avancement sur une carte pour découvrir si vous avez débloqué tout ce qu’il fallait dans la zone. Ces deux éléments m’ont permis plusieurs fois dans le jeu de m’y retrouver, surtout quand on reprend le lendemain.

J’ai aussi beaucoup apprécié l’histoire et la partie qui se déroule dans les tours avec les 3 personnages dansants, ça change un peu du reste du jeu et c’était fascinant à observer. Le fait aussi de mettre le masque sur son visage, de le retirer (virtuellement hein), c’était aussi très bon pour l’immersion.

Signaler ce post
0 commentairer

commenter cette publication ?