posté par

En ce magnifique mois d’avril et de ses vacances de paques, j’ai enfin pu m’atteler a explorer Sakura wars – la brigade des fleurs sur ma bonne vielle ps4.

Et malgré les avis plutôt négatifs sur ce jeu, j’ai été agréablement surpris au point d’avoir un coup de cœur sur cet épisode que je voulais partager !

Bref revue historique de la série :

La série des Sakura Wars est un peu méconnue dans nos contrées, mais elle jouit d'une popularité assez grande au japon et sur la longueur (sous le nom Sakura Taisen). Et ce dernier opus sur ps4 sorti en 2019/2020 était attendu car ça faisait des années que la série n’avait pas eu d’épisode.

Alors le premier jeu qui mettra les bases mêlant le tactical RPG et la simulation de Drague est sorti sur Saturn en 1996, et a eu un univers largement étendu aux travers de film, mangas, séries et chansons.

Sakura wars, ca parle de quoi ?

Sakura Wars se deroule dans les années 1920, durant la 29e année d'une version fictive et steampunk de l'ère Taishô. Alors que l'énergie majoritairement utilisée est toujours la vapeur, les grandes villes à travers le monde sont en proies a des attaques de démons. Certains sont dotés d'une forte énergie spirituelle et seront enrôlés pour composer des groupes de défense.

Donc notre aventure commence dans un Tokyo reconstruit dix ans après une guerre contre des créatures démoniaques qui ravagea le pays.

Le joueur incarne Seijuro Kamiyama, jeune capitaine tout juste affecté au Théâtre Impérial où les membres de la Brigade des Fleurs font les actrices le jour (oui, quelle couverture de dingue !) et défendent Tokyo la nuit.

Sakura wars, qu’est ce que l’on y fait ?

 personnellement j’ai bien aime la balance entre les différentes activités de ce cher Seijuro ! En effet on se retrouve avec un équipe sans budget, avec des discordes, et un équipement obsolète, et on va devoir a la fois remettre la petite troupe dans un bon état d’esprit et d’équipement, faire des petites batailles contre les monstres, et gérer les états dames de la petite troupe, qui se composent que de jeunes femmes aux tempéraments bien distincts, et pour le moins singulières.

Alors le jeu se compose en petit épisode concentre sur une héroïne tout en ayant l’histoire principale qui évolue. Et je dois dire, qu’on s’attache a notre troupe, avec un narrative bien pensé et bien écrit de bout en bout quasiment. Et c’est clairement mon coup de cœur. Car hormis les petites apparences un peu niaises et les raccourcis faciles, on se retrouve plonger dans cette histoire. Cela est soutenu avec de belles séquences animés et on se retrouve bien à suivre une belle série !

Et le gameplay ?

Bon et bien je dirais que l’on alterne entre une phase de dialogue/drague/histoire assez développé, entrecoupée de phases d’action de combat. Pour être honnête, je suis un peu déçu de ces séquences la, pas assez développées, et un peu répétitives. Alors oui c’est assez cool de voir notre équipe monter dans leur robots et partir a l’assaut, mais on a surtout une approche beat them all sans vraiment d’aspect tactique et de profondeur, qui rendent le jeu moins savoureux. Par exemple, pas vraiment de capacités et de techniques a développer avec des arbres de compétences. Il faudra se contenter d’utiliser les compétences spécifiques de chaque héroïne seulement – et les attaques spéciales sont particulièrement jouissifs (Et soutenues par la petite cinématique bien sympa !)

C’est donc la phase d’exploration et de dialogue qui reste dominante pour développer les relations entre les personnages, avec des scènes caricaturales a souhait qui arrivent à décrocher des sourires. Le tout est soutenu par une jolie touche graphique aux personnages, environnements et de belles compositions musicales.

Alors, vu son petit prix actuel, pour une aventure de 20-25 heures, et si vous êtes tenté par les Visual novel/ou fan de mangas dans ce type d’univers, ca peut valoir le coup !

Publié le
Signaler ce post
1 commentaires

commenter cette publication ?

photo de profil de Mixvis

Mixvis

Merci pour ton avis, c'est une série que je n'ai jamais essayé alors pourquoi pas un jour 😉

commentaires 0
Répondre
Signaler