7 un chiffre symbolique tantôt bienheureux pour certains tantôt malheureux pour d’autres. Pour moi, il symbolise les 7 péchés capitaux, 7 années de malheurs après avoir cassé un miroir ou encore les 7 horcruxes d’Harry Potter ( qui en fait sont 8 🤔). Mais il y en a bien un qui surpasse les autres. J’en parle donc dans ce 7ème « Cultissime ». En effet le 7 novembre 2015 ( date qui restera dans ma mémoire à jamais 😅), je découvre une « magnifique » licence en jouant sur la PS4 d’un ami : Outlast. Les Outlast sont des jeux survival-horror de Red Barrels, débutant en 2013. Le premier du nom eu tout de suite succès avec plus de 4 millions de ventes ( 15 millions au total pour la marque). Un DLC prequel au premier nommé « Whistleblower » sort en 2014. En 2017, Outlast II arrive sur console.

Le Saviez-vous ? :

  • À la base, Outlast disposait seulement d’une difficulté standard. Ce n’est seulement après une MAJ quelque temps après, que les 3 autres arrivèrent. Mais il existe une 5 ème, nommée « Psychose » ( je me demande si je ne vais pas le refaire rien que pour voir 🤥)

  • À l’origine, le jeu devait contenir des QTE.

  • La licence s’inspire du jeu « Clock Tower » qui lui-même est inspiré des films de Dario Argento. Mais dans son gameplay, elle tire plus son inspiration du jeu « Penumbra » et du film « [ REC• ] »

  • Outlast II, quant à lui, prend source dans l’Histoire, avec les fameux « massacre de Jonestown en 1978 », « le Siège de WACO », « L’Ordre du Temple Solaire » ou encore « Heaven’s Gate » ( il faut qu’ils changent d’historiens 😅 )

  • Cet épisode a été fait de manière à attaquer « psychiquement » le joueur, contrairement au premier plus physique.

  • En 2013, Outlast devient le « Most likely to make you faint » 😅

  • Ils ne sont que 10 à l’origine de la licence.

  • Le studio Red Barrels, a été fondé par des anciens d’Ubisoft, Naughty Dog et EA

  • Le Co-fondateur, Philippe Morin, s’est lui même « easter-egg » sur différents objets du jeu. 🍈🤯

  • Il y a une variante mortelle de Outlast qui fait référence à la fin du film « The Blair Witch Project »

  • D’autres easter-egg au film « I Am Legend » ainsi qu’à « Evil Dead 2 » existent

  • Une scène d’orgie d’Outlast II, a fait bannir le jeu en Australie. Néanmoins il n’en est rien pour la scène de castration du premier. 🔞

  • Bonus: Compilation hilarante de Jumpscares sur Outlast II, dont 2 m’ont marqué à vie. [⚠️ PEGI 18 🔞]

Signaler ce post
14 commentairer

commenter cette publication ?

photo de profil de PHIL_Z1000

PHIL_Z1000

J'ai grave flipper sur le premier 😱

J'ai le deuxième dans ma bibliothèque, il me manque juste un peu de motivation 🙄

il y a 5 mois
commentaires 2
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de Mixvis

Mixvis

Très bon cultissime 😉 je n'ai fait que le premier mais j'ai pas le courage de faire les autres 😱😱😱

il y a 5 mois
commentaires 1
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de Manito

Manito

Le jeu le plus effrayant selon moi !

😅

il y a 5 mois
commentaires 1
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de fpjacko

Fpjacko

Enfin je découvre cultissime ! Très belle revue sur cette série de jeu ! Je connais mais clairement un jeu auquel je ne pourrais pas jouer par peur 😱

il y a 5 mois
commentaires 1
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de Peomus

Peomus

Le premier était vraiment flippant, le second est sur ma liste de jeu à faire ! 😁

il y a 5 mois
commentaires 2
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de Piloustar

Piloustar

Je n’ai pas joué au premier mais j’ai adoré le 2.

il y a 5 mois
commentaires 1
Répondre
Signaler
Afficher les réponses