posté par

"Chers wapers,

Nous avons un problème. Vous devez absolument vous poser sur la planète Atropos, votre vaisseau a été touché, il n'a plus la puissance nécessaire pour repartir."

Grand crash

"Waper, vous allez bien ? Nous avons perdu le visuel avec vous, votre caméra est HS, racontez-nous votre arrivée sur Atropos et ce que vous allez y faire, en fonction de votre récit, nous vous enverrons le matériel nécessaire à votre survie ! Nous avons des codes Returnal, des points WAP ainsi qu'un casque Pulse PlayStation 5. On viendra vous chercher le vendredi 4 juin à midi et on sélectionnera les meilleurs récits ! Over"

Le son de votre radio s'éteint subitement, elle semble attendre quelque chose de votre part avec son clignotement faible mais constant. Saurez-vous raconter au mieux ce qu'il se passe devant vos yeux ?

Bon jeu chers Wapers, over !

Conditions du concours

Date début : 21/05/2021 à 16h35

Date fin : 04/06/2021 à 12h00

Choix des gagnants par une sélection de l'équipe WAP

Arnaud de l'équipe WAP

Signaler ce post
60 commentairer

commenter cette publication ?

photo de profil de Noka_the_witch

Noka_the_witch

Un bruit sourd résonne dans ma tête alors que je viens de m’écraser sur Atropos, une planète que je dois explorer afin de référencer son écosystème dans la base de données. Je tente de m’extirper de mon siège, le vaisseau est maintenant dans un piteux état, des câbles tombent du plafond et des flashs électrique illuminent mon chemin jusqu’à ma radio qui clignote au loin. "Mayday! Mayday! Station WAP répondez! Ici Noka, à vous!" Je recommence plusieurs fois mon appel à l’aide mais je n’ai aucune réponse. Gardant mon sang froid, j’appuie sur la balise de secours espérant que la station reçoivent le signal. Je commence à rassembler mon matériel intact pour partir en exploration de cette planète hostile. Je garde la radio avec moi au cas où quelqu’un réussi à me joindre, j’appuie sur le bouton play pour enregistrer mon récit de ce voyage espérant que ce ne soit pas mes dernières paroles.

Une fois la porte du sas ouverte, je suis accueillie par un brouillard rouge, il m’est impossible de voir à l’horizon. "Journal de bord numéro 2105, je me suis écrasée sur Atropos, mon vaisseau est HS, j’ai besoin de renfort. Je ne vois rien, le sol est stable on dirait de la roche…" Je m’avance en laissant des torches lumineuse au sol au fur et à mesure que j’avance.

M’éloignant du vaisseau, un bruit m’interpelle et je reste figée sur place. Ma respiration s’accélère mais je ne cède pas sous la pression, le bruit s’éloigne après quelques minutes "Il semblerait que je ne suis pas seule,…" je murmure à mon micro pour ne pas attirer l’attention sur moi. Continuant mon chemin, je constate que le sol est différent, je marche sur du gravier et je retire mon pied ayant peur de signaler ma présence mais il est trop tard. Un bruit assourdissant retenti et j’aperçois une lueur blanche comme des yeux perçants. Des tentacules sortent du sol et une immense créature émerge de sa cachette, j’essaye de lui tirer dessus avec mon arme tout en évitant son étreinte, une des tentacules prends mon blaster la jetant au loin et je commence à battre en retraite, fuyant le combat tout en suivant la lueur des torches mais après quelques mètres je perd leurs traces. Le brouillard se fait dense et la créature se rapproche, il faut que je fuis mais avant de pouvoir faire un dernier appel, je sens mon corps tomber dans le vide. 

La chute est rude est ma combinaison a amortie le choc, me relevant doucement j’aperçois un abris entre deux rochers écarlate, je regarde le clignotement de la radio la serrant dans ma main. "Station WAP, ici Noka, j’espère que ce ne sera mon dernier message, cette planète est dangereuse, les formes de vies sont agressives, je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir survivre avec l’oxygène qu’il me reste, j’ai besoin d’aide, … Je vais faire en sorte de retourner au vaisseau, mais si jamais je ne donne plus aucun signe de vie, éloignez vous de cette planète!" Respirant un bon coup, je prends mon couteau sachant que la route jusqu’au vaisseau sera périlleuse.

_______________

Merci beaucoup pour le challenge! C’est vraiment sympa comme idée, je suis désolé pour les fautes d’orthographes, je relu plusieurs fois mais je pense qu’il y en a encore 😥

il y a 23 jours
commentaires 4
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de GregPo

GregPo

« Arnaud tu m’entend ??? » « Pierre tu es là ??? » « Wap vous m’entendez ??? »

Ils ne m’entendent pas…Zut ma radio est HS !!!!

Mais qu’est ce que c’est que cette planète ? Il y a une légère brume au sol, tout est sombre et le taux d’humidité doit frôler les 80%, ma combinaison me colle à la peau…heureusement l’air est respirable…coup de chance avec le trou dans mon casque je n’aurai pas survécu au crash.

Le vent se lève.

De plus en plus fort !!!!

Je vais m’abriter dans cette caverne, là bas, vite !!!

Wahou qu’elle vent de fou, on est bien mieux caché ici !!!

Hé mais c’est quoi ça ?

On dirait des …œufs…un champ d’œufs au sol…hahaha des gros œufs de Paques, je suis tombé sur la planètes des lapins !!! Ou des cloches ^^

Heu… un des œufs s’ouvre…comme une fleur… C’est beau !!!

Et dedans c’est tout gélatineux…et ça bouge …Hoooo

Arghhhhhhhhhhhh

Mais qu’est ce que fait là moi ? Qu’est ce qui m’est arrivé ? J’ai m’evanouir un bon moment, il n’y a plus de vent dehors et le jour c’est levé… Mais c’était quoi dans l’œuf au fait ???

Je vais pas rester là pour le savoir, vite files de là !!!!

Wahou il faut chaud dehors…J’ai un peu mal au ventre, moi… Pourvu que j’ai pas chopé une saleté tropicale ^^

Outch mal au ventre…

(si ce récit vous donne envie de voir ou revoir Alien (hein Arnaud) ce ci n'est pas anodin)

il y a 23 jours
commentaires 3
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de stottlemeyer

Stottlemeyer

Malheureusement, je suis victime de la boucle temporel sur Astropos, je ne vais pas vous raconter mon histoire, je vais vous la chanter !

il y a 11 jours
commentaires 2
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de Peomus

Peomus

Je cours vers la radio, pour tenter de la faire marcher par tous les moyens. Je touche aux différents boutons, mais rien... Tant pis, aux grands maux, les grands remèdes, je cogne la radio, plus jeune on disait que ca pouvait remettre en ordre l'électronique.. "BAM".. Mais pas cette fois je crois, la lumière cesse de clignoter et la radio est définitivement HS.

"Bon, si j'ai été envoyé sur cette planète par WAP, c'est pour relever le challenge de trouver le signal planqué sur celle-ci, et qui dit signal, dit communication et fin de challenge hein. Pas le choix, il va falloir que je sorte et que je trouve où il se trouve en espérant pouvoir m'en servir pour m'en aller d'ici. Parce que la l'ambiance là est un peu glauque pour moi, challenge oui, mais fissa hein, on dirait qu'on me regarde j'le sens pas."

Je regarde autour de moi, l'ordi de bord du vaisseau fonctionne, mais pas d'infos dessus, pas de mouvement non plus autour du vaisseau sur le lieu du crash. Je cherche de l'équipement qui aurait survécu mais rien.. Du métal, de la poussière... Et là, derrière une pile de tôle je trouve un objet.. Un de mes trophées des jeux du dimanche, avec quelques rayures mais intact. Je le prend, ca peut toujours servir à cogner un truc pas sympa, on sait jamais... Hop je l'attache derrière mon dos,

"Cloud Strife style, paré au combat... Hum bon."

Je sors. Dehors j'entends des bruits lointains, il n'y a pas d'âme qui vive, mais une magnifique forêt. Des bâtiments aussi au loin, dans le brouillard, j'y vais, on verra bien ce que j'y trouve. Pas le choix de toute façon, je suis dans une impasse, il n'y a que ce chemin.

Une fois devant le bâtiment, des ruines, on dirait qu'une civilisation à vécue ici, mais je ne reconnais rien, pas de traces d'un humain ou de quoi que ce soit de vivant la non plus, mais je remarque quand même une porte, énorme, taillée dans la pierre, avec un pylône devant, je vais le regarder en détail.

"Alors comment elle s'ouvre celle-là, pas de bouton croix ou carré dessus, pas de levier à tirer, j'ai pas non plus de quoi l'exploser. Ah le C4 me manque.. Et bein, on va tenter le bon vieux coup de pied à l'ancienne, comme à la fête foraine Ayaaahh........"

"AAarRrGGhHH ca fait mal, c'est résistant ce truc." CLIC j'entends un bruit dans le pylône, quelque chose se déclenche.

La porte commence à bouger, elle s'entrouvre.

il y a 23 jours
commentaires 8
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de Mixvis

Mixvis

Je me réveille en sursaut, la respiration haletante comme si je venais d’être ranimé...

Que.. Que s'est il passé ? pensai-je les yeux fixés sur un ciel étoilé.

En regardant rapidement les alentours, j’aperçus ce qu'il restait de mon vaisseau.

"Ah oui... le Crash !"

Allongé sur le sol, à plusieurs dizaines de mètres de l’épave, j'essaye tant bien que mal de remettre de l'ordre dans mes idées et prend mon temps pour me relever malgré mon corps endolorie par ce catapultage inopiné... un "j'sui trop vieux pour ces conneries" me traversa l'esprit et je me dis que j'ai vraiment eu de la chance d’atterrir sur ce lit de mousse, ça aurait pu être pire...

Il ne restait quasiment rien du cockpit, ni même du vaisseau en général... il était éventré à l'avant alors que l’arrière était en proie aux flammes...

Mettant le main sur le coté de mon casque, j'essaye de joindre mon équipe.

"Team Wap, Team Wap, vous me recevez ?"

Bzzzzzzzzz.......

"Ici le Waper Mixvis ! A vous !"

Rien qu'un grésillement en guise de réponse... Ma radio doit etre HS et me voila seul sur Atropos... Bon ça commence mal, vérifions déjà si ma combinaison fonctionne... propulseur OK, Système de survie OK, Scanner OK... Tiens je capte un signal, faible certe, mais un signal quand même... Regardons si je peux trouver quelque chose d'utile dans les débris de mon appareil... Rien, même pas mon arme...

"Journal de bord, me voila sur Atropos suite au crash de mon vaisseau, ma radio est HS mais ma combinaison à l'air intacte, je vais suivre un signal que je viens de capté, peut être une balise de détresse qui sait... terminé"

Je pars donc en direction de ce fameux signal, en avançant vers ma destination approximative, je découvre une planète qui possède une flore particulière avec des herbes hautes et des espèces de tentacules bio-luminescentes mais pas de faune à première vue...

Au bout de la clairière une porte immense taillé dans ce que je pense être de la pierre de prime abord me barre la route...

"Journal de bord, je pense qu'une forme de vie intelligente vit ou vivait sur Atropos car je viens d'arriver à une porte qui semble constitué d'un alliage métallique orné de gra..."

Au moment ou je touche la dite porte, elle s'ouvre brusquement avec un bruit de métal

"...vuuuure...Okay...."

J'avance doucement et je continue mon exploration quand tout d'un coup j’aperçois au sol une combinaison ressemblant à s'y méprendre à la mienne...

"Journal de bord, je viens de trouver ce qui me semble être une combinaison WAP... on dirait qu'elle est la depuis longtemps..."

En retournant le corps, je lis sur le casque @GregPo , avec une plaie béante au milieu du torse comme s'il avait été déchiqueté de l’intérieur...

"Mince..."

Je récupère ce qu'il reste de son journal ou du moins les quelque bribes.

"Attention...bzz...œufs...bzzzz....créatures....ARGHHHHHH !!!!!....bzzz"

Là un frisson me parcours l’échine comme si on m'observait et par surprise un monstre orné de tentacules me fonce dessus avec une telle violence que je fut projeté au loin comme une vulgaire poupée de chiffon ! Totalement abasourdi par le choc, je me releve aussi vite que je le peux mais trop tard, la bête m'attrape avec ses nombreuses excroissances rouges et je n'ai le temps de dire que "Yamete Kudasai !!!" avant de m’éteindre...

J'ouvre les yeux avec sursaut, assis dans le cockpit de mon vaisseau ! était-ce un cauchemar ou bien la réalité ? ça avait l'air tellement vrai !!! mais une chose est sure, je me suis crashé sur cette maudite planète et il faut à tout prix que je barre d'ici !!!

Merci à la Team, d'avoir pondu ce concours créatif ! ça fait bien longtemps que je ne m’étais pas creusé les méninges ^^

il y a 23 jours
commentaires 3
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de lilahamcha

Lilahamcha

-Oh! ma tête !

Je me réveille après que mon vaisseau se soit crashé sur Atropos.

Heureusement ma combinaison à bouclier de protection est intacte. Elle me permet de survir dans ce milieu hostile.

La radio et la caméra de mon casque sont HS et l'ordinateur du vaisseau est détruit. Impossible de contacter les secours.

Vite! il faut que je sorte du vaisseau qui tient juste en équilibre sur le bord d'un précipice, il peut tomber à n'importe quel moment.

J'ai à peine le temps de récupérer de l'équipement qu'une alarme m'indique que le vaisseau va tomber dans le gouffre.

Me voilà obligée de m'échapper au plus vite mais toutes les portes donnant sur l'extérieur sont bloquées.

Ouf!! Il était moins une , j'ai réussi à quitter le vaisseau par la soute juste avant qu'il finisse sa chute.

Je me retrouve dans une montagne étrange. Je remarque une ouverture creusé dans la roche.

- Oui! C'est une grotte, je doit pouvoir m'y réfugier. Le kit de survie que j'ai emporté contient de quoi me cacher pour passer la nuit en sécurité. J'espère pouvoir me reposer avant de commencer à explorer la zone.

Le jour est arrivé, la nuit n'a pas été de tout repos mais je suis saine et sauve. Je peux entreprendre l' exploration des environs.

Je fini par trouver une construction dans laquelle le scan de mon casque détecte une source d'énergie .

Peut-être, il y aura un moyen pour communiquer ma position aux secours, il faut absolument que j'aille voir . J'entre dans la construction,avec prudence car je ne sais pas sur quoi je pourrais tomber.

Quoi!!! Une forme de vie non identifié, se dirige droit sur moi. J'active alors mon pistolet à rayon d'énergie. Je lui tire dessus. L'impact du rayon provoque sa multiplication, comment est-ce possible? Que sont ces créatures ? Je me retrouve désormais nez à nez avec deux monstrueuses créatures. On dirait que l'énergie que contient mon arme a servi de catalyseur pour leur duplication. Il faut vite que je me sauve, j'ai l'impression que je suis à leur goûts.

Je me mets alors à courir pour trouver une cachette mais après quelques mètres le sol se dérobe sous mes pieds et m'entraîne dans une chute vertigineuse.

- Aaaaah!!! J'hurle de frayeur dans cette chute.

Puis, plus rien,c'est le silence total. J'ai du perdre connaissance et reprends mes esprit en me rendant compte que, une fois encore, ma combinaison et son bouclier m'ont protégé.

En me relevant je vois que je suis tombée dans une salle où se trouve plusieurs documents. Incroyable! Tous ces documents viennent de la planète mère. Je fini par comprendre que je suis dans un laboratoire.

Atropos est en réalité une ancienne planète colonisé par les hommes pour y faire des expériences secrètes. Les créatures que j'ai rencontrée, sont le fruit de ces expériences. Tous est indiqué dans les documents trouvés.

Une lumière au loin m'intrigue, c'est une plus petite salle. Je vais voir ça de plus près et découvre une arme à projectile, elle me fait penser aux vieux fusils qu'utilisaient les hommes de la terre, j'en avais seulement vue dans des musées. Cela pourrait m'être utile contre les créatures puisqu'elles sont insensibles aux armes à pulsions énergétiques. Il y a aussi beaucoup de ration de survie qui me permettront de tenir plusieurs semaines en attendant une équipe de secours.

Forte de ces découvertes, je décide de me diriger vers la source d'énergie détecté par mon casque. Ça y est, j'y suis arrivée.

Encore un problème, il y a une créature trois fois plus grande que celles que j'avais rencontré plus tôt, juste devant le couloir d'accès à la source d'énergie. Impossible de faire autrement il va falloir que j'engage le combat contre elle.

L'arme que j'ai trouvé va beaucoup m'aider.

Cette monstrueuse bête féroce lance de la bave acide qu'il faut absolument que j'évite car elle pourrait traverser le bouclier qui protège ma combinaison, la moindre déchirure et ce serait la fin pour moi. Heureusement que je suis très bonne tireuse et sans aucune difficulté, avec l'aide du fusil, j'abats ce monstre.

Enfin j'ai accès à la source d'énergie qui venait de cette pièce. Il s'agit d'un terminal de communication toujours fonctionnelle, qu'elle chance.

Grâce à lui, je vais pouvoir contacter la WAP, agence de secours pour les voyageurs spatiaux et leur indiquer ma position .

- Équipe WAP , vous me recevez?

Dans les bâtiments de la WAP

- Commandant, je reçois un signal d'une vieille fréquence qui n'est plus utilisée depuis plusieurs années. Indique un secouriste.

- D'où est-il émis? Lui demande le Commandant

- De la planète Atropos...

Ainsi la WAP m'indique que les secours arriveront le 4 juin à 12h00, heures stellaires, sur Atropos.

- Yes! Je suis sauvée.

L'équipe WAP me rapatrie sur la planète mère. Depuis beaucoup d'interrogations me reste à l'esprit et j'entreprends rapidement un nouveau voyage pour comprendre ce qui s'est passé sur Atropos.

il y a 21 jours
commentaires 0
Répondre
Signaler
photo de profil de amz91150

Amz91150

Tam tam tam

Tam tam tam

Le rythme d’un tambour résonne dans ma tête. "Qu’est ce que c’est que ça ?" J’ouvre mes yeux pour constater que mon vaisseau s’est écrasé dans un milieu tropical, il y a peu de lumière seulement un des phares du vaisseau qui illumine les alentours.

Le bruit continu et j’arrive à détacher ma ceinture et prends ma radio pour voir si le bruit vient de l’appareil. Étrangement aucun son ne sort et je vois que la lumière clignote, lentement, on dirait qu’elle va me lâcher à n’importe quel moment.

Soudain un cri résonne, tel un cri de guerre comme si quelqu’un allait se faire attaquer !

Je prends mon arme là plus proche et guette à travers les morceaux de vitre toujours intacte. Je ne vois personne et décide d’éteindre le phare pour ne pas attirer l’attention sur ma position. C’est le noir complet. Les tambours résonne à nouveau, la curiosité m’envahit, je veux savoir ce qu’il se passe à l’extérieur. La porte s’ouvre et je commence mon enquête, le sol est recouvert de sable et les seuls arbres que je vois sont des palmiers, c’est un endroits plutôt joli, dommage qu’il fasse nuit.

Continuant d’explorer les environs une lumière attire mon regard, telle une flamme qui danse dans la nuit. Un flambeau se tient devant moi.

M’avançant jusqu’à la lumière, je ne peux m’empêcher de la quitter des yeux. "AMZ va t’asseoir." Une voix familière me parle, une silhouette mince me regarde, la voix grave me redemande de m’assoir. Faisant ce que l’individu m’a demandé je me dirige vers un tabouret et voit les visages d’autres personnes. Eux aussi me sont familier, mais où les ai-je vu ?

"Comme vous le savez, la dernière épreuve se joue ici, allez-vous faire le bon choix ?"

J’écoutais attentivement les paroles de l’homme aux cheveux gris. Devant lui se trouvait 3 bols, dans le premier il y avait des insectes, certains avaient l’air encore vivant. Dans le second on aurait dit des morceaux de chair animale et dans le troisième on aurait dit ... une omelette ? Un vertige me surprit, tout me revint. "Cette omelette est une omelette au chips, c’est la recette de Ciinq5 !" Je pense à voix haute. C’est à ce moment que je réalise que les personnes à côté de moi sont des membres de WAP et j’ai été envoyé pour les sauver. Leurs visage sont neutre, cette île leur a fait perdre la mémoire, et je devais les localiser pour que WAP puisse les récupérer.

"Comment ai-je pu oublier ma mission ?

Je dois activer ma radio pour les prévenir. "

J’appuie sur un bouton de la radio, en espérant que WAP reçoive le signal.

Ne faisant plus attention à l’homme au cheveux gris je ne m’étais pas rendu compte que le flambeau que j’avais vu auparavant se retrouvait devant moi une nouvelle fois.

"AMZ. Les aventuriers de la tribu ont décidé de vous éliminer et leur sentence est....

-Irrévocable" je finis sa phrase me rappelant de ce qu’il s’était passé.

Cela fait une semaine que je revit la même scène encore et encore. Je retrouve les membres, je lance le signal et je suis éliminé. C’est le seul moyen de rester en vie jusqu’à l’arrivée des secours. Je revit cette journée pour avoir une chance de les sauver et je tiendrai jusqu’au bout.

il y a 11 jours
commentaires 0
Répondre
Signaler
photo de profil de wierbowski

Wierbowski

BATTLEWAP : Commandant Wierbowski ?..Nous vous captons mal. Vous deviez être sur Atropos mais vous avez été dévié de votre trajectoire.

 

WIERBOWSKI : SCCCHRRRUIIIICCKK….Atteri sur…planète CH0D4SSCCCHRRRUIIIICCKK..69

…ai détecté…GGGDDZZZZZ…gonzessSSSS..BBbbzz..ooOOO…gros niCCCHRRRUIIIICCKK…au milieu des gorges profGGDDZZZ….

CCCHRRRUIIIICCKK…pas pris de préserv…GGDDZZZDDZZZ…message de grande détressCCCHRRRUIIIICCKKMMMmm…eufs partout !..Des bomMM..bbBbes…BZZzz !..Essst chauddDBzz…

 

BATTLEWAP : Commandant la communication passe mal, répétez ! Vous voyez des œufs partout, il vous faut un soutien aérien pour un bombardement ?...

 

WIERBOWSKI : SCCCHRRRUIIIICCKK….beaucoup d’amazoGBBBZDDZDZZZSSsans soutien GorGgggg…c’est la foli SCCCHRRRUIIIICCKK….soin d’urgence…Bzzz…préser…..BBBBBBBZZZZZ…

 

BATTLEWAP : Commandant votre combinaison nous indique que votre rythme cardiaque s’emballe ! Dites-nous ce que vous voyez. Où devons-nous frapper ?

 

WIERBOWSKI : SCCCHRRRUIIIICCKK….ifique, je pezZZZ mourir tranqu…..BBZZZZzzzz..après avoir vu çaAAHRRRBB…rune, roussSSSSSCRHHHKK, bloONd..Bzzz…onheur !....Aiiii chaud ! AAAAAAOOOOOUUUUUUUUHHHHH

 

BATTLEWAP : Commandant Wierbowski, vous ne mourrez pas sans honneur aujourd’hui ! Tenez bon, nous vous envoyons tous les marines dont nous disposons pour vous sortir de ce faux pas !

 

WIERBOWSKI : SCCCHRRRUIIIICCKK….NNNNOoooooooooOOONNNN….ssurtou…BBzzz…AAAASSSSS ! …..Vais bien, j’ai juste besoi…… SCCCHRRRUIIIICCKK…AAatif !

 

BATTLEWAP : Oui ne vous inquiétez pas, nous allons faire vite !

 

WIERBOWSKI : ….BBBzzzzz…outez moi la paix !...Je ne veuSCCCHRRRUIIIICCKK..trous…Bzz..Uc de marines !!!.... SCCCHRRRUIIIICCKKonzesses…BBBbbzzzZ… à moi !

 

BATTLEWAP : Les renforts arrivent oui, ne vous inquiétez pas !! Protégez-vous en attendant.

 

WIERBOWSKI : …Mai..Bzzz..ordel…c’est ce qKKke je vous demand… SCCCHRRRUIIIICCKK..uis le début ! …BBBzzbbz…pré..BBZZZ..v…tif…veux me protég..zzzZZ !!...SCCCHRRRUIIIICCKK

 

BATTLEWAP : Commandant vous confirmez, vous voulez une frappe préventive ?!...

 

WIERBOWSKI : SCCCHRRRUIIIICCKK….vont me…..fair..GGDDZzz..ourir au par…Azzgzdis ces cons LAaaahh…voulai….BBzz… juste…BBZZzzzSRRIIIK..bai..BZZSCHRUIK..ser..vont me buter à de…BBzzz…oigts du BBbbzz..onheur.

 

BATTLEWAP : Vous n’êtes pas foutu, il n’y a pas de déshonneur de demander du soutien ! Planquez-vous, nous lançons la frappe ! Colonel Arnaud, lancez la procédure ! Code de lancement.

 

DOM4 GP4D EB0L

 

Terminé…. SCCCHRRRUIIIICCKK.

il y a 16 jours
commentaires 2
Répondre
Signaler
Afficher les réponses
photo de profil de mikatoto18

Mikatoto18

Je me lève, je m’étire, comme d'habitude.

Je regarde a travers le hublot, j'entrevois un endroit sombre, mystique, sans âme ou il pleut a torrent, mais ou ai-je bien pu atterrir ? Dans le vaisseau je me mis à chercher le moindre indice, quand d'un coup je vois une radio ni une ni deux je l'utilise pour essayer de contacter une personne. Malencontreusement, je me rends compte de la défaillance de la radio et que je ne vais pouvoir compté que sur moi-même pour le moment.

A partir de ce moment je compris que j'allais devoir sortir du vaisseau et explorer cet endroit surprenant. Je sorti du vaisseau et là, juste devant moi, quel ne fût pas ma surprise en y trouvant un pistolet. Un gabarit de pistolet que je n'avais encore jamais vu auparavant, alors je me dis essaye le ! Quand je pressai la gâchette, des balles multicolores sorties de l'engin, un peu comme un fumigène. Sans polémiqué avec ma conscience, j’emportai l'arme avec moi, elle va forcement me servir a un moment donné ?

Pendant que je me m'enfonçais et m’éloigna de mon vaisseau je contemplai un peu les alentours, un endroit regorgeant de végétation et d'immense structure rocailleuse et je me dis mais quel dommage qu’il n’a pas d'appareil pour photographié ses sublimes paysages !

Alors que je continué de loué la beauté de cette localité, un bruit lourd et sourds me fit sursauté, je me retournai et vu un énorme canidé tentaculaires, pris de peur je dégainai le pistolet précédemment trouvé et le bombarda, c'est a ce moment que je rendis compte de la spécificité des ses armes extraterrestres elle avait des munitions illimités ? Mais quel est donc cette sorcellerie ? Pendant un vague instant d'inattention le gigantesque canidé fonça sur mois et m'assomma d'un énorme coup de griffe qui me projeta 20 mètres plus loin et me fit prendre connaissances.

Je me lève, je m’étire, comme d'habitude.

Tiens bizarres j'ai comme une impression de déjà vu, surement un mauvais rêve…

il y a 21 jours
commentaires 0
Répondre
Signaler
photo de profil de Julio_40_10

Julio_40_10

Je suis dans un endroit sombre, seul la lumière de mon vaisseau enflammé éclaire les alentours... Je sens la chaleur sous ma combinaison alors que je suis à 10 mètres de lui; j’essaye de sauver ce qu’il peut l’être, je trouve un extincteur à l’arrière du siège; j’ai pu éteindre l’incendie mais les réacteurs ont l’air HS. L’arme que je possédais est défectueuse; plusieurs chemins s'offrent devant moi, une lumière rouge au loin, une bleuâtre et l’autre dorée et des bruits pas très rassurant retentissent sous mon casque. C’est flou face à la dureté du choc que j’ai subis dans mon cockpit, je ne sais quel passage emprunter, je ne sais quoi faire; ma radio ne répond pas mais en la dirigeant vers un des sentiers battus elle clignote à vive allure... j’emprunte donc l’antre ou la lumière dorée s’y dégage, je ne sais à quoi m’attendre mais ce qui est certain c’est que je dois m’en sortir coûte que coûte!!! Je dois trouver un moyen pour retrouver une vie humaine, une voix, un espoir 🙏🏼

Merci pour ce jeu, votre ancienne publication n’est toujours pas dispo, ça mouline mais rien; je ne sais pas si vous avez reçu mes mails. Bon chance à mes amis wapers

il y a 24 jours
commentaires 0
Répondre
Signaler
Voir plus de commentaires